Nebular 37 – Les Etoiles Jumelles

  • Titre original : Der Zwillingstern
  • Traduction : Gérard Girolami

 

Sur une planète du système de Zorgoss, une équipe de l’Atlantika  a fait une découverte troublante : tout un continent est recouvert par les restes d’anciens Techno-Clercs.

Ce n’est pas la seule indéchiffrable question liée à cette planète puisque l’épave presque totalement décomposée d’un ancien Néo-Hawk est découverte sous la surface. Un premier examen des restes plonge tous les présents dans la plus grande perplexité à cause de l’âge des fragments du vaisseau estimé à neuf cent mille ans bien qu’il s’agisse manifestement du même navire que celui ayant permis à l’équipe de reconnaissance de se poser sur Zorgoss VIII.

Avant que ces étranges indices ne puissent être étudiés plus en détails, l’étoile centrale se transforme en supernova. Avant de quitter la planète, les membres de l’équipe parviennent à enregistrer un surprenant marquage figurant sur une partie encore intacte du blindage du vaisseau.

Il s’agit de caractères génorants indiquant un amas stellaire, la galaxie naine d’Hercule, située à plus de quatre cent mille années-lumière de là.

Alors que dans le Système Solaire se déroule un combat désespéré contre un Gardien du Continuum, l’Atlantika, après un long vol, atteint Wokquar, nom donné par les Progonautes à la galaxie naine Hercule sur leurs cartes stellaires.

Comme c’est toujours le cas lors de telles missions, les personnes en charge de la navigation procèdent avec une extrême prudence mais, si Vasina et son commandant s’attendaient à tout lors de l’exploration de cette île cosmique, ils n’avaient pas compté avec Les Étoiles Jumelles.

Updated: 4 avril 2017 — 9 h 44 min
Perry Rhodan © 2017 Frontier Theme